Pecheur du Richelieu

peche dans la riviere richelieu


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

truc de peche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 truc de peche le Ven 26 Déc - 2:06

Admin

avatar
Admin
voici les truc de peche de pecheurduquebec.com un site creer par patrick campeau.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

2 truc # 1 le Jeu 1 Jan - 14:12

Admin

avatar
Admin
Nous avons tous déjà vu une bande d’oiseaux s’affoler et s’exciter au-dessus d’un plan d’eau. Du haut des airs, grâce à leur vue perçante, ils peuvent localiser des bandes de petits poissons-fourrages. Ils s’élancent alors pour tenter d’en capturer. Il s’agit là de la portion que nous pouvons observer. Il se passe aussi très fréquemment des frénésies semblables, en même temps et au même endroit, mais sous la surface de l’eau. C’est que les plus gros prédateurs de la chaîne alimentaire, tentent également de profiter de ce festin. C’est un peu comme s’il y avait soudainement un regroupement de poissons dans un endroit précis. Ce qui est merveilleux, c’est que les petits attirent les plus gros poissons, qui attirent à leur tour de plus gros spécimens, etc. Il est alors astucieux de se rapprocher lentement de cet endroit et d’effectuer de longs lancers, en vous servant de petits poissons-nageurs. Vous risquez alors de faire de belles captures.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

3 truc # 2 le Jeu 1 Jan - 14:13

Admin

avatar
Admin
Durant la saison froide, il est suggéré de retirer la ou les batteries de son embarcation. On les entrepose au chaud. Si possible, on ne les met pas directement sur le ciment, car ce dernier est habituellement humide. On se sert d’un isolant, comme un morceau de bois, pour les protéger. Il est essentiel de recharger nos batteries à toutes les 6 ou 7 semaines, pour éviter qu’elles ne perdent leurs propriétés énergétiques. Il n’est pas nécessaire de les décharger et encore moins de les drainer avant de les recharger. Ce qui est malheureux, c’est qu’à l’automne on se dit qu’on les rechargera périodiquement. Puis, rendu au printemps, on se rend compte qu’on ne l’a fait qu’une ou deux fois. Pour ne pas oublier de le faire, je vous suggère de mettre des notes dans votre agenda ou sur votre calendrier. De plus, collez une étiquette sur le dessus de la batterie et inscrivez les dates auxquelles vous avez fait ces recharges. Ces entretiens auront un immense effet bénéfique pour vos batteries.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

4 truc #3 le Jeu 1 Jan - 14:14

Admin

avatar
Admin
Lorsque vous pêchez à proximité de la végétation, je vous conseille d'attacher un émerillon à environ trois pieds de votre leurre. Ce dernier aura pour effet de bloquer la végétation laissant votre leurre travailler aisément, sans être encombré.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

5 truc # 4 le Jeu 1 Jan - 14:16

Admin

avatar
Admin
Les abris de pêche blanche portatifs sont confortables, pratiques, légers, etc. De plus, ils nous isolent des vents sibériens. Il est évidemment possible de se munir d’un système de chauffage d’appoint pour se réchauffer. Si vous ne désirez toutefois pas investir sur un tel système, vous pouvez en fabriquer un, très facilement. Il suffit de prendre un petit contenant en aluminium. J’irai même plus loin en vous disant, que le contenant idéal, est une ancienne « canne de tabac » ronde, muni d’un couvercle en aluminium, qui se visse. Vous insérez dans ce contenant, un rouleau de papier de toilette au complet. Les deux sont de tailles quasi identiques. Versez par la suite une bonne quantité d’alcool de bois, directement sur le rouleau de papier. Lorsque le rouleau n’imbibe plus l’alcool, cela signifie qu’il y en a suffisamment. Lors de votre prochaine excursion, vous n’aurez qu’à enlever le couvercle et à enflammer le rouleau. Vous obtiendrez alors une chaleur très agréable. Pour éteindre le tout, il suffit de remettre le couvercle en place. Vous devez évidemment faire attention de ne pas vous brûler, de ne pas mettre le feu à votre abri et assurez-vous d’avoir une certaine circulation d’air.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

6 truc # 5 le Jeu 1 Jan - 14:16

Admin

avatar
Admin
Le doré est un poisson très futé. Lorsque vous le pêchez avec un mené, il prend souvent votre appât par la queue et il le vol. Pour éviter ce genre de problème, je me suis procuré des petits trépieds #10 munis d'un fil d'acier très fin, d’une longueur d'environ 2 pouces. J’attache cet hameçon remorque à ma dandinette, puis j’installe le mené en prenant soin d’insérer le petit trépied sous la queue du mené. Depuis ce temps, ils se font tous prendre au piège.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

7 truc # 6 le Jeu 1 Jan - 14:18

Admin

avatar
Admin
Plusieurs pêcheurs qui m’ont vu dans les expositions de chasse et de pêche, me demandent comment je peux couper facilement du fil à pêche, à main nu, en déployant très peu d’effort. D’une simple motion, je peux briser du monofilament ou du super-fil, jusqu’à 30 livres de résistance. Étonnant n’est-ce pas ! Le truc est pourtant simple. C’est mon boucher qui me l’a appris. Ce dernier coupe de la corde blanche pour attacher les pièces de viande, à longueur de journée. Elle est pourtant très résistante. Il suffit pour ce faire, de croiser le fil au centre de sa main. Imaginons que vous être droitier. Vous croisez le fil au centre de la paume de votre main gauche. Il doit idéalement y avoir une petite tension sur le fil, pour é! viter que ce dernier vous glisse dans la main. Puis vous enroulez la portion de fil que vous souhaitez couper, à trois reprises autour de votre main droite. Il ne reste plus qu’à donner un petit coup sec et le tour est joué.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

8 truc # 7 le Jeu 1 Jan - 14:19

Admin

avatar
Admin
Lorsqu’on pêche en bottes-pantalon ou en cuissarde, on peut avancer de plusieurs mètres, vers des eaux plus profondes ainsi que vers des eaux habituellement moins exploitées par les pêcheurs à gué. Le seul inconvénient, c’est qu’on doit drôlement limiter son matériel, pour ne pas se surcharger comme un mulet. La majorité des gens se contenteront habituellement d’un petit coffret on d’un plateau. Un truc que j’utilise depuis plusieurs années, consiste à utiliser un petit canot gonflable, pour enfant. Ce dernier mesure à peine un mètre de longueur par 45 centimètre de largeur. Ce qui est merveilleux, c’est qu’il se gonfle à la bouche, en moins de cinq minutes. Je peux également y loger un coffret de pêche complet, ainsi que ! certains équipements utiles, comme une épuisette, des pinces, etc. De plus, cet investissement de moins de $20, me sécurise énormément. Car lorsque je me déplace dans des eaux où le fond est très mou ou accidenté, je peux me soutenir partiellement et garder mon équilibre, grâce à cette mini embarcation. Attachée à ma taille avec un petit câble, ce pratique jouet gonflable, me suit au pas, trois mètres, derrière moi.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

9 truc # 8 le Jeu 1 Jan - 14:20

Admin

avatar
Admin
Lorsqu’on vient juste d’utiliser un leurre, il est normal que ce dernier soit encore légèrement mouillé. Si on le met directement dans son coffret de pêche, on risque d’importer une légère quantité d’eau, qui aura pour effet d’augmenter le degré d’humidité interne, de ce dernier. Vous risquez alors de voir apparaître, après plusieurs répétitions, un peu de rouille sur certains leurres. Pour éviter ce type d’inconvénient, vous devriez prendre l’habitude d’assécher vos leurres avant de les ranger. Le moyen le plus rapide et le plus facile consiste à laisser pendre votre leurre avec environ 45 cm de fil à pêche, au bout de votre canne à pêche. Orie! ntez ensuite le scion de votre canne vers le ciel. Puis, faites tourner le leurre rapidement une dizaine de fois vers la gauche, comme si vous tentiez d’imiter la motion d’une hélice d’hélicoptère. Refaites ensuite la même motion, mais dans le sens opposé. Il ne vous reste plus qu’à décrocher votre offrande, qui est maintenant complètement séchée.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

10 truc # 9 le Jeu 1 Jan - 14:21

Admin

avatar
Admin
Lorsque par malheur on mouille l’intérieur de nos bottes-pantalon, il faut compter plusieurs heures afin qu’elles puissent s’assécher. Voici deux petits trucs pratiques pour accélérer cette étape. Le premier consiste à inverser le courant jet de votre balayeuse de type « shop vac ». Insérez simplement le bout du tuyau au fond d’une des jambes et activez ce puissant jet d’air. Il ne faudra que quelques instants pour assécher chacune des jambes, de vos bottes. Si vous ne pouvez comptez sur un tel appareil, vous pouvez insérez dans chacune des jambes de vos bottes-pantalon, des tuyaux en carton, comme ceux qu’on retrouve au centre des rouleaux de tapis. Il ne restera plus qu’à suspendre vos bottes à l’envers. Ces tuyaux permettront une meilleure circulation d’air, comme le ferait une cheminée et empêcheront les parois des bottes de se coller l’une sur l’autre

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

11 truc # 10 le Jeu 1 Jan - 14:21

Admin

avatar
Admin
Pour mieux faire flotter ses mouches sèches à un coût très modique, sans nuire à l'environnement, utilisez de la graisse de bacon en la remisant dans un petit contenant. C'est efficace et apparemment délicieux!

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

12 truc # 11 le Jeu 1 Jan - 14:23

Admin

avatar
Admin
Il n’y a rien de plus frustrant que d’être incapable de retrouver avec précision un endroit où on vient juste de capturer un poisson ou alors un « spot » qui a déjà été productif. Le moyen le plus simple pour faire un « X » à la surface de l’eau, afin de retrouver ces endroits de prédilection, consiste à laisser flotter une bouée d’identification à la surface. Il s’agit d’un moyen infaillible pour localiser d’un simple coup d’œil, ces bons endroits. Mais voilà, que faire si on n’a pas à portée de la main, une de ces bouées. Il suffit tout simplement de prendre une bouteille de liqueur douce en plastique, munie d’un bouchon qui se visse. Attachez solidement cette dernière par le goulot.! Puis enroulez une dizaine de mètres de monofilament, au centre de celle-ci. Finissez ce montage en attachant quelques lests de pêche. Cette bouée de fortune fera le même travail, à moindre coût. Si vous décidez de la réutiliser, n’hésitez pas à peinturer la bouteille d’une couleur vive pour la rendre encore plus visible.

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

13 truc # 12 le Jeu 1 Jan - 14:24

Admin

avatar
Admin
pour augmenter l'effet de "wobble" d'un poisson-nageur. Il suffit d’écraser l'anneau sur le nez en lui donnant une petite inclinaison vers le bas. Ce mouvement augmentera l’oscillation et pourra faire toute la différence quand le poisson est difficile (surtout le doré).

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheurdurichelieu.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum